Kermesse pluvieuse, kermesse heureuse

En ce dimanche de Pentecôte, la pluie s’était invitée à l’occasion de notre kermesse, mais elle a été suffisamment légère pour que la fête puisse battre son plein.

Le thème de l’année étant « « Apprenons de nos différences » », les classes et les parents s’en sont inspirés.

Les élèves ont ainsi été déguisés en  animaux de la basse-cour (Les élèves de PS/MS se sont inspirés de l’album « la petite oie qui ne voulait pas marcher au pas« , une ode à la différence qui devient un atout, de Jean-François Dumont. La petite oie, Zita, a ainsi entraîné tous ses compagnons de la basse cour à danser sur le rythme du « Rock’n’roll des Gallinacés ».), en cygnes autour du Vilain Petit Canard (MS-GS), en arc-en-ciel de nos différences (CP-CE1 sur une chanson de Claudio Capéo « ta main »),  tous différents (Les élèves de la classe CE1-CE2 ont dansé sur une musique qui s’intitule « On est tous différents » de Michel Melchionne. L’un des message est que la couleur de la peau c’est bien celle du cœur. Dans la vie de chacun, il y a une histoire; dans l’esprit de chacun, il y a des richesses : on est tous différents ! Après avoir dansé, les élèves ont choisi de chanter ensemble cette chanson), des groupes très différents : amateurs de musique métal, de rap, des anciens et des dames chic (CE2-CM1 : « Ne jugeons pas les autres sur leur apparence » et ils ont dansé sur les musiques de Vianney, Maître Gim’s, Soprano, Black M et Grand Corps Malade. « Tout au long de l’année, nous avons appris qu’on ne doit pas juger les autres sur leur apparence et nous, pour la kermesse, nous avons choisi de danser sur les différents styles vestimentaires.Vous allez rencontrer le groupe des rockeurs, des personnes âgées, des ados et des personnes riches qui malgré leur apparence et leurs préjugés vont créer des vrais liens d’amitié.« ) et enfin les CM1-CM2 représentaient 3 types de handicaps (sourds, aveugles et amputés d’un bras) et un groupe de personnes valides (Leur danse s’appelait « J’aime, j’aime pas ». Les élèves utilisaient la L.S.F. pour illustrer les paroles).

Après le défilé, accompagné du char réalisé par les parents (un globe et des représentants des 5 continents, tous différents), tout le monde s’est installé devant le podium pour admirer les danses des enfants qui ont offert un très beau spectacle de danses et chants. Les parapluies étaient de sortie, les enfants ont dansé vaillamment malgré les gouttes !

De nombreux parents tenaient les différents stands  : ventes de jeux, bonbons (également au profit de nos amis du Burkina Faso), crêpes, gâteaux, boissons, enveloppes gagnantes, mais aussi des activités d’adresse (Jeu de Fort Boyard et palets), des châteaux gonflables, un manège tout plein de poésie pour les petits : le musicavélo.

Et le soir, nombreux sont ceux qui ont dîné sur place (le toujours délicieux cochon grillé) en assistant  aux reprises par le duo de musiciens Duo Rewind jusqu’à la nuit tombée.

La kermesse, c’est aussi de nombreuses heures de bénévolat en amont  et en aval (préparation, achats des denrées et lots, recherche de partenaires, montage et démontage des stands, nettoyage, comptabilité, rangement…) nécessaires pour que tout le monde puisse passer une très belle journée !

Encore une belle kermesse, même sous la pluie ! Merci à tous ! Et merci d’avoir su braver le temps !

Retour en quelques photos sur l’avant, pendant :

La classe de Petite Section :

La classe de MS-GS :

Les CP-CE1 :

Les CE1-CE2

Les CE2-CM1

Les CM :